Merci_ABELARD_01_Coul

Depuis la sortie du tome 2 d'Abélard, nous avons reçu, Renaud et moi, de nombreux messages de remerciements. Oui, oui, de remerciements. De félicitations aussi mais de remerciements surtout.

Tous ces messages nous ont beaucoup touchés et je voudrais profiter de cette petite tribune pour remercier à mon tour publiquement leurs auteurs.

Merci donc à Lauriane, Stéphanie, Denis, Loïc, Philippe, Michael, Anne, Nicolas, Jérôme, Corentin, Eric, Jean, Christian, Cyril, Olivier... et pardon à ceux que j'oublie.

Merci aussi à tous les libraires qui soutiennent Abélard (je sais qu'il y en a beaucoup) et à l'un d'entre eux en particulier qui m'a dit que, maintenant, je pouvais mourir. On ne le répètera jamais assez : la librairie indépendante est le seul vrai garant de la diversité culturelle dans le monde du livre. Ce n'est ni sur Amazon, ni en supermarché que des volatiles du genre d'Abélard peuvent prendre leur envol.

Merci enfin à tous ceux qui sur leurs blogs livrent leurs impressions, partagent leur émotion et encouragent à la lecture de ce diptyque.

Voici un florilège de citations recueillies sur le web ces trois dernières semaines :

"Cette histoire en deux tomes est tout simplement merveilleuse. Un véritable chef-d'oeuvre ! J'avoue avoir du mal à trouver les mots, ou plutôt des superlatifs assez forts." (Marc Varence - L'actu-livre de Marc Varence)

"Les qualités du premier tome se confirment encore ici, dans un style encore plus expressif et émouvant." (Daniel Muraz – Bulles Picardes)

"Conclusion d’un remarquable conte allégorique de la vie : lyrique et tragique…" (Benoit Cassel – Planète BD)

"Émouvant, poétique, ce récit fait mouche et touche le lecteur à la fois dans son âme et dans son cœur. Je relaye donc le message déjà délivré sur quelques blogs : lisez Abélard !!" (Mo' - Bar à BD)

"Abelard est une très belle réussite, pleine de rêve et de poésie et de beaucoup de mélancolie. Il ne faut pas passer à côté." (David Fournol - Une autre histoire)

"Un récit réussit comme peu y arrivent..." (Poséidon - 1001 BD)

"Émouvante, intelligente et d’une grande profondeur, cette fable au goût amer est à l’évidence une des plus remarquables BD jeunesse publiées cette année." (Lire pour le plaisir)

"Un vrai coup de coeur et une belle découverte pour ma part ! J'ai envie de dire : Chapeau bas !
Un livre qui même refermé vous poursuit encore longtemps." (Gladys - Génération BD)

"Un album très réussi, qui vous touche littéralement, vous émeut avec peu de choses." (Le Blog BD de C...)

"Tout ce que j’ai dit auparavant ne peut réellement résumer ce que j’ai ressenti à la lecture de cet album. J’en ai eu des frissons. Il m’a simplement transporté et m’a isolé du monde le temps d’aller de la première à la dernière page. C’est simplement un voyage dont on ne peut pas revenir indemne." (Belzaran - Blog Brother)

"Une des qualités intrinsèques de la bande dessinée est d'offrir imagination et évasion, mais dans le cas d'Abélard, ces deux concepts sont portés à leurs maximums." (Bertrand - Tribulles)

"Bien que 2011 ne soit pas encore terminée, je suis convaincue qu’Abélard sera ma bande dessinée de l’année !" (Maud Rive - Fnac Blog)

"Une aventure poignante qui mêle l’espoir au rêve et à l’amitié" (Claire Coutadeur - Bulle d'encre)

"L’un des tous meilleurs récits de l’année. Coup de cœur !" (Sullivan - Positive Rage)

"Avec un trait enfantin et une poésie débordante, les auteurs nous entraînent dans un univers onirique bouleversant." (Lauriane Le Dûs - Le Blog de la Librairie L'Emile)

" Je confirme le gros coup de cœur que j'avais eu déjà pour le premier tome et vous invite instamment à découvrir cette merveilleuse histoire !" (Choco - Le Grenier à livres)

"En livrant le second tome d’Abélard, Dilliès et Hautière achèvent l’une des épopées les plus irrésistibles de l’année. Cette BD n’est que touches légères, posées avec une rare délicatesse sur les âmes des lecteurs." (Lysiane Ganousse - L'Est Républicain)

"Un diptyque émouvant et poétique, à la fois enchanteur tant il ravi les yeux et véhicule de belles valeurs, et bouleversant tant il nous serre le cœur et nous emmène là où ne s’attend pas…" (PaKa - La Rubrique-à-brac)

"Entre sourire et larmes, une œuvre belle, malicieuse, tendre et émouvante. Un pur bonheur, avec ce qu’il faut de mélancolie pour le magnifier" (O. Boussin - BDGest)

"Sans aucune prétention, loin de l'arsenal habituel des donneurs de leçons, Abélard a la portée d'un conte philosophique destiné aux adultes. A lire absolument." (Alexandra Oury - La vie des livres et d'autres choses encore)

Merci. Merci encore à tous. Vous faites de nous des auteurs comblés.